UNE CHIRURGIENNE CONDAMNéE POUR AVOIR AMPUTé LA MAUVAISE JAMBE

En mai dernier, la médecin s’était trompée de membre en opérant un patient de 82 ans. Elle ne s’était rendu compte de son erreur que 2 jours après. © Photo d’illustration/Pixabay Après avoir amputé la mauvaise jambe d’un patient, une chirurgienne autrichienne s’est défendue devant la justice en dénonçant une faille dans la chaîne de contrôle en bloc opératoire. U...

Source: